#12
LA MATERNITÉ,
ON EN PENSE QUOI À 25 ANS?

raconter

6 FEMMES DE 23 à 25 ANS

« Pour l’instant, je ne me projette pas du tout dans la maternité »

 

« Je me suis juste vu un jour être mère parce que c’est un peu le seul modèle qu’on a autour de nous »

 

« La maternité, pour moi, c’est quelque chose que j’attends beaucoup et qui me, qui me donne très envie »

 

« La maternité pour moi, c’est un peu  une certaine ambivalence  »

DANS CET ÉPISODE

ÉCOUTEZ L'HISTOIRE DE 6 FEMMES DE 23 À 25 ANS

A travers ces témoignages, 6 jeunes femmes nous livrent leurs questionnements sur le rapport à la maternité. Elles nous décrivent ce qu’elles imaginaient de la maternité étant plus jeunes et nous parlent de leurs sentiments, de leurs peurs liées à cet événement et au monde qui les entoure. Elles nous expliquent comment tout cela peut nourrir un désenchantement de la maternité ou confirmer un désir d’enfant. 

SOUTIENS

Merci à nos mécènes La Fondation Des Femmes et l'entreprise THÉORÈME qui ont rendu sa réalisation possible

Écriture, réalisation et montage

Tifène Pourageaux & Paloma Stefani

design sonore

Raphaël Aucler / Studio Arigato

MUSIQUE ORIGINALE

Arigato Massaï

la production

Qui a contribué à ce podcast?

EXTRAITS DE L'ÉPISODE

Pour l’instant, je ne me projette pas du tout dans la maternité, je ne me sens vraiment pas concernée par cette question. À 23 ans, en étant célibataire, toujours étudiante.

 

En fait, je m’imagine enceinte avec genre 30 personnes enceintes dans une salle à faire des cours de Pilates pour gérer sa maternité avec son tapis et voilà. 

 

Je ne me suis jamais trop posé de questions. Je pense que je me suis juste vu un jour être mère parce que c’est un peu le seul modèle qu’on a autour de nous.

 

Aujourd’hui la maternité, pour moi, c’est quelque chose que j’attends beaucoup et qui me donne très envie. J’ai toujours adoré les enfants. j’ai grandi dans ma famille, avec beaucoup de plus petits que moi et je pense qu’on m’a peut-être aussi donné beaucoup cette fonction maternelle.

 

Je dirais que c’est un peu une charge; une charge dans le sens où j’ai pas envie d’y penser mais j’y pense. Je me suis jamais vue être mère… fondée une famille.

Ma mère me dit que depuis que je suis petite je dis que je ne veux pas d’enfant.

 

La maternité pour moi, c’est un peu, une certaine ambivalence. Ca représente à la fois quelque chose d’hyper joyeux je pense, et à la fois quelque chose qui me fait un peu peur.

Je pense que j’aimerais beaucoup avoir des enfants plus tard si c’est possible.